Ce joli animal ressemble à un chat avec une tête d’ourson.


(Photo : Mark Gurney/Wikimedia Commons)

Récemment, des biologistes ont identifié une nouvelle espèce de mammifère carnivore. Son nom : olinguito. C’est une découverte importante, car trouver un nouveau mammifère, ça n’arrive pas souvent. Et découvrir un mammifère appartenant au groupe des carnivores, c’est encore plus rare ! La dernière fois qu’un nouveau mammifère carnivore a été trouvé en Amérique, c’était en 1978.

Des chercheurs ont eu la chance d’observer quelques individus dans les montagnes boisées de l’Équateur et de la Colombie. Ils savaient déjà que cet animal existait, car certains musées possèdent des crânes et des spécimens naturalisés («empaillés»). Mais pendant des années, les scientifiques ont cru que ces spécimens appartenaient à une autre espèce : l’olingo.

En effet, l’olingo et l’olinguito se ressemblent. On les regroupe d’ailleurs dans la même famille; celle des ratons laveurs. Mais, l’olinguito est plus petit que l’olingo. Il possède une fourrure plus longue et plus fournie. Elle est de couleur rousse, celle de l’olingo est grise. Les tests d’ADN ont confirmé qu’il s’agissait bel et bien d’espèces différentes.

L’olinguito est classé dans le groupe des mammifères carnivores (comme les félins, les ours et les chiens). Il mesure environ 30 cm de long et pèse environ 900 g.
Il mange surtout des fruits. Comme il vit presque toujours dans les arbres, les scientifiques sont inquiets pour son avenir. Disparaîtra-t-il à cause du déboisement ?