Choisis un thème!

Goûter les aliments… avec les yeux!

16 avril 2013 - Claudia Morissette

boulo karate

Le goût n’est pas le seul sens permettant d’apprécier les saveurs : l’odeur, la texture et l’apparence des aliments, ça compte aussi !


(Photo : Dreamstime)

Parfois même, l’apparence serait plus importante pour identifier la saveur d’un aliment.

Un exemple : lors d’une étude, des scientifiques ont servi un verre de vin blanc coloré de rouge à des gens. Ce changement de couleur a biaisé totalement leur appréciation du vin. Les participants ont dit sentir les arômes d’un vin rouge et non d’un vin blanc !

Fais le test du verre d’eau !
Le nez nous trompe aussi. Voici une expérience que tu peux faire chez toi. Sens un aliment sucré comme du caramel, des fraises ou du chocolat. Puis, prend une gorgée d’eau : son goût te paraîtra sucré.  À l’inverse, sens un aliment non sucré comme du pain ou du fromage. L’eau ne sera plus « sucrée ».

Comment se fait-il alors que l’on aime des aliments « pas très beaux » comme le chili, les saucisses et le gruau ? Ici, c’est la mémoire qui fait le travail. On se rappelle les avoir goûtés et appréciés dans le passé. C’est parfois relié à un souvenir agréable, par exemple, le bon gruau de grand-maman.

Autre élément : l’être humain aime essayer de nouvelles choses. Sa curiosité l’amène parfois à goûter des trucs surprenants (disons des algues !) et à aimer cela (elles sont pleines de vitamines en plus!).

Actuellement, des scientifiques font des recherches pour comprendre comment les sens réussissent à influencer le goût. Leurs résultats pourraient aider les fines bouches à apprécier une plus grande variété d’aliments.