Choisis un thème!

L’Arctique a chaud !

26 novembre 2015 - Marie-Claude Ouellet

boulo flic

Depuis plusieurs années, on observe en Arctique une hausse des températures. Les hivers y sont moins longs. Ce réchauffement cause la fonte de la banquise. Cette immense couche de glace recouvre, en temps normal, l’océan Arctique pendant plusieurs mois de l’année.

De moins en moins d’ours polaires

OursGlace2250L’ours polaire est très affecté par le réchauffement de l’Arctique, car il se déplace sur la banquise pour chasser le phoque, sa nourriture préférée ! Mais comme cette couche de glace dure moins longtemps qu’avant, de nombreux ours polaires ne mangent pas suffisamment et meurent. Dans le monde, il y a environ 23 000 ours polaires. Les scientifiques pensent qu’en 2050, il en restera seulement 7 000.

Les grizzlys s’amènent

Grizzly200Autrefois, il faisait trop froid en Arctique pour les grizzlys. Mais avec le réchauffement de l’Arctique, on voit de plus en plus de grizzlys dans cette région.

Et on voit aussi de plus en plus de « pizzlys ». C’est le nom donné aux ours qui ont pour parents un ours polaire et un grizzly. Le mot « pizzly » vient des mots anglais polar bear (ours polaire) et grizzly.

 

 

 


paroleauxexplos_decembre