Choisis un thème!

Le Mois des magazines jeunesse souligne le rôle majeur de ce média en éducation et en culture

8 mars 2016 - Les Débrouillards

boulo flic

Le Mois des magazines jeunesse souligne le rôle majeur de ce média en éducation et en culture

mmj2016_grand

Par Félix Maltais, éditeur, Les Débrouillards, Les Explorateurs et Curium

Les jeunes ne lisent pas. Ils ne s’intéressent qu’aux jeux vidéo et au bavardage en ligne. Etc. On lit et on entend ça souvent. La bonne nouvelle, c’est que c’est faux !

En ce début du Mois des magazines jeunesse, rétablissons les faits : les jeunes lisent de plus en plus de magazines. Ainsi en 2015, Bayard Canada (Pomme d’api, J’aime lire, etc.) et Publications BLD (Les Débrouillards, Les Explorateurs, Curium) ont vendu près d’un million et demi de magazines, un record absolu. Cela, sans compter les titres d’autres éditeurs, ni les autres modes de diffusion, comme les 355 200 exemplaires des Explorateurs, des Débrouillards et de Curium (le nouveau magazine science-techno-société des 14-17 ans) donnés aux écoles en septembre dernier.

Ces magazines jouent un rôle majeur en éducation. Un des facteurs clés de la réussite scolaire, c’est de développer la capacité et le goût de lire. Or, comme de plus en plus d’enseignants le constatent, le magazine est très souvent l’outil idéal pour amener les jeunes à vouloir et à aimer lire. Ses caractéristiques le rendent attrayant : grande variété de sujets, traitements rédactionnels diversifiés, textes faciles à lire, photos et illustrations nombreuses, bandes dessinées, jeux, interactivité, etc. Chacun y trouve quelque chose à son goût, y compris les « mauvais lecteurs ».

Même s’il est encore victime dans plusieurs milieux du « préjugé littéraire », le magazine éducatif québécois a conquis ses lettres de noblesse et mérite d’être célébré ! Et, comme les autres magazines destinés au public adulte, il faut espérer que les consultations sur la future Politique culturelle du Québec, récemment annoncées par le ministère de la Culture et des Communications, seront l’occasion pour les acteurs et décideurs culturels de prendre acte de la place du magazine dans la création et la diffusion de la culture québécoise.

— 30 —

Source : Félix Maltais, 514 844 2111 poste 263 felix.maltais@lesdebrouillards.com

Renseignements supplémentaires : Karine Desrochers, directrice marketing, 514 844 2111 poste 298 karine.desrochers@bayardcanada.com