Un animal arboricole
Le paresseux vit dans les forêts tropicales d’Amérique du Sud et d’Amérique centrale.
Il passe presque tout son temps suspendu à une branche d’arbre. C’est dans cette position qu’il mange et dort. Dans la nature, le paresseux dort dix heures par jour, et dans un zoo, jusqu’à 18 heures !



Vivre au ralenti
Le paresseux est un animal très calme. Il fait tout très, très lentement : respirer, digérer, se déplacer. En restant presque immobile, il passe inaperçu aux yeux de ses ennemis tels les aigles, les ocelots et les jaguars.
 


Une fourrure habitée
Durant la saison sèche, la fourrure du paresseux est beige. Mais à la saison des pluies, elle verdit. Cela l’aide à se camoufler. Cette coloration est due à des algues microscopiques. Ces algues attirent des centaines de bestioles, comme des papillons et des scarabées, qui envahissent le pelage du paresseux.    
 

Le paresseux s’accroche aux branches avec ses longues griffes. Elles font jusqu’à 6 cm de long.


 

Articles reliés