Patrick, aimais-tu beaucoup les jeux vidéo quand tu étais jeune ?

Non. Je m’en lassais assez vite. Mais j’adorais les films d’animation. C’était ma passion ! Histoire de jouets est le film qui m’a donné envie de faire carrière en animation 3D. J’étais aussi fou du dessin. Je passais mes journées à dessiner des personnages et je les donnais ensuite en cadeau.

Faut-il être bon en dessin pour faire de l’animation 3D ?

Ce n’est pas obligatoire, ça dépend des tâches. Par exemple, pas besoin d’être bon en dessin pour faire le squelette des personnages ou déterminer l’éclairage d’une scène. Par contre, c’est très utile lorsqu’on doit faire bouger les personnages ou leur donner une expression.

En quoi as-tu étudié pour faire ce métier ?

J’ai étudié au cégep en Technique d’animation 3D et synthèse d’images. Avec cette formation, tu peux devenir créateur d’effets spéciaux au cinéma et la télé, concepteurs de jeux vidéo ou de films d’animation… Moi, j’ai choisi le cinéma d’animation.

Quelles sont les qualités nécessaires pour travailler dans le secteur de l’animation ?

C’est un domaine qui évolue rapidement : il faut avoir envie d’apprendre constamment de nouvelles choses ! Aussi, je dirais que ça prend une vraie passion pour toujours garder ce goût de découvrir et d’apprendre. Dans ce cas, on s’amuse en le faisant et ce n’est pas un effort !

Quelques créations de Squeeze

Angry Birds



Avengers





Articles reliés