Choisis un thème!

Téléréalité chez les chats

14 août 2012 - Claudia Morissette

boulo karate
9452696316949
Photo : Dreamstime

Grâce à de petites caméras, les scientifiques en savent plus sur les habitudes de chasse des chats et sur les dangers de leurs promenades en ville.

Même s’ils ont de la nourriture à la maison, les chats aiment chasser. Mais quel est l’impact de leur safari urbain sur la faune locale ? Pour le savoir, des scientifiques ont fait porter une caméra au cou d’une soixantaine de chats domestiques de la région d’Athens-Clarke, en Géorgie (États-Unis). Chaque minou a porté sa caméra pendant une semaine, entre novembre 2010 et octobre 2011. On a ainsi observé des chats dans différents endroits et à différentes périodes de l’année.

Chasseurs mais pas trop
Résultats : moins de la moitié (44 %) des chats de l’expérience sont des chasseurs. Ils attrapent surtout des petits reptiles, des petits mammifères et des invertébrés. Un seul chat s’en est pris à un animal exotique : une souris en cage. Les chats chassent essentiellement durant la saison chaude (de mars à novembre dans le sud des États-Unis) et leurs techniques sont similaires.

Et les dangers ?
Ils sont nombreux : traverser une rue, les combats avec d’autres chats, les aliments trouvés en dehors de la maison, explorer les égouts et rester pris dans un endroit fermé. Face à la prise de risques, les chats mâles et les plus jeunes ont tendance à être plus téméraires.

Pas à pas
Des extraits vidéo et des photos sont disponibles sur Internet. En étant à la place du chat, on saute par-dessus une clôture, on chasse un opossum, on observe une mangeoire d’oiseau, on descend dans un égout et on évite un chien ! Gare à ceux qui ont le mal des transports, ça brasse un peu !

Référence
Kitty Cams Project