Choisis un thème!

Le phoque commun, heureux sur terre et en mer !

23 novembre 2020 - Marie-Claude Ouellet

boulo roarr

Le phoque commun vit toute l’année dans le fleuve Saint-Laurent. Viens à la rencontre de ce mammifère marin, en vedette dans ton magazine de décembre!

Curieux nageur
Dans l’eau froide et salée du fleuve, un phoque commun nage tranquillement. Soudain, plouf! Il plonge et capture un hareng. Il est très habile pour attraper les poissons, les crevettes et les calmars.

Près des côtes, le phoque aperçoit un kayak. Comme il est très curieux, il s’approche de l’embarcation. Il s’arrête et l’observe quelques minutes avec ses grands yeux noirs… puis il retourne à la pêche!

Sur la terre ferme
Après le repas, c’est le temps de se faire dorer au soleil! Le phoque nage vers le rivage. Il rampe sur la grève où se trouvent déjà une centaine de phoques.

Quand le phoque commun se repose hors de l’eau, il adopte souvent la position de la banane. Il relève alors la tête et l’arrière de son corps.

Petit deviendra grand

Sur la rive, il y a aussi plusieurs petits. Chaque femelle identifie son petit à son odeur. Le jeune phoque grandit très vite, car le lait de sa mère contient beaucoup de gras. Vers l’âge d’un mois, il commence à chasser les poissons.

Si tu en trouves un petit phoque sur la grève, laisse-le tranquille. On t’explique pourquoi dans la vidéo suivante.

Laisse-nous un message

dis-nous ce que tu en penses

 :-)  ;-)  :-D  :-(  :-P  :-o  :-x  :-|  :-?  8-)  8-O  :cry:  :lol:  :roll:  :idea:  :!:  :?:  :oops: 💩 💪 👍

Ton adresse ne sera pas publiée. Les champs ci-dessous sont requis:

Une réponse à “Le phoque commun, heureux sur terre et en mer !”

  1. Naomi dit:

    Je pense que les phoques sont vraiment cool!