Choisis un thème!

Un déchet précieux, ça se peut ?

24 avril 2020 - M-H Croisetiere

boulo mooeuh

C’est la question de la chronique Explo-philo ce mois-ci.

 

Tu peux la lire aux pages 10 et 11 ou l’agrandir en cliquant sur l’image.

 

Et toi, qu’en penses-tu ?

 

  • Une chose peut-elle être précieuse si elle est inutile ?
  • Les déchets ont-ils un prix ?
  • Qu’est-ce qui donne de la valeur à une chose ?

 

Inscris tes réflexions au bas de la page.

Cette chronique est réalisée avec la collaboration de Léa Cossette Brillant et Natalie M. Fletcher de l’Institut Philosophie Citoyenneté Jeunesse de l’Université de Montréal.

Laisse-nous un message

dis-nous ce que tu en penses

 :-)  ;-)  :-D  :-(  :-P  :-o  :-x  :-|  :-?  8-)  8-O  :cry:  :lol:  :roll:  :idea:  :!:  :?:  :oops: 💩 💪 👍

Ton adresse ne sera pas publiée. Les champs ci-dessous sont requis:

8 réponses à “Un déchet précieux, ça se peut ?”

  1. charles-william plouffe dit:

    😉 😀 👍

  2. Elliot dit:

    😆 « le meilleur repas de l’univers!!! »
    😆

  3. Olivia Lungu dit:

    Les vers, c’est important pour la planète, car ils nous aident à éloigner le plus de déchets possible.

    • Kelly-Anne D.B dit:

      C’est vrai tu as raison.

      • paul mendy dit:

        On peut avoir besoin des déchets pour réparer un engin qui est en panne.
        Ou pour faire de l’art.
        On peut aussi construire une maison avec des déchets.

  4. Kela-Karina dit:

    Les déchets n’ont pas de prix, parce qu’on n’achète pas les déchets tout seuls sans nourriture dans rien. Quand on fait les déchets on a pas payé pour faire le déchet. (Sarah, 6 ans)
    Moi, je crois que oui, parce que quand on achète un sac non réutilisable, alors on achète un déchet. (Yoela, 6 ans)

  5. Edouard dit:

    C’était super!👍 😀 🙂