Espace publicitaire

Peindre sur l’eau

25 septembre 2023 - Miriane Demers-Lemay et Sarah Perreault

boulo roarr

Entre dans l’atelier de l’artiste Asiye Yaman et découvre l’ebru. C’est un art traditionnel pratiqué en Turquie depuis des centaines d’années!

L’artiste Asiye Yaman. Photo : Miriane Demers-Lemay

Pour peindre sur l’eau, Asiye utilise des peintures à ebru. Elles contiennent des colorants naturels. Par exemple, le rouge renferme de la terre avec des grains de fer rouillé. Le noir, du bois brûlé.

1. Avant de peindre, Asiye ajoute quelques gouttes de bile de boeuf dans la peinture. Ça ne sent pas très bon…

Dans le corps d’un animal, la bile aide à la digestion. Ici, cette substance permettra à la peinture de flotter. Et aussi, de se disperser sur l’eau, mais sans que les couleurs se mélangent.

2. La toile, c’est un récipient rempli d’eau. Asiye trempe son pinceau dans la peinture, puis elle le frappe légèrement sur son doigt. La peinture crée de jolis cercles sur l’eau.

3. Avec une petite tige métallique, Asiye dessine des motifs.

Photo : Miriane Demers-Lemay

4. Une fois le dessin terminé, elle dépose une feuille sur l’eau. Aussitôt, la peinture imprègne le papier.

Elle retire doucement la feuille, puis la laisse sécher.

5. Pour enlever toute trace de peinture sur l’eau, Asiye trempe une feuille de papier journal dans le récipient. L’eau est prête pour la prochaine oeuvre!

Espace publicitaire
Espace publicitaire
Espace publicitaire

Laisse-nous un message

dis-nous ce que tu en penses

 :-)  ;-)  :-D  :-(  :-P  :-o  :-x  :-|  :-?  8-)  8-O  :cry:  :lol:  :roll:  :idea:  :!:  :?:  :oops: 💩 💪 👍

Ton adresse ne sera pas publiée. Les champs ci-dessous sont requis: