Choisis un thème!

Haïti, on se souvient

13 janvier 2020 - Raphaëlle Derome Illustrations : Benoît Laverdière

boulo flic

Il y a 10 ans, le 12 janvier 2010, un puissant tremblement de terre a dévasté Haïti. Il a fait plus de 100 000 morts et encore plus de blessés. Un million de personnes ont perdu leur logis. Les Haïtiens ont travaillé nuit et jour pour organiser les secours et retrouver des survivants parmi les décombres. De nombreux pays, dont le Canada, ont fourni de l’aide humanitaire et promis de participer à la reconstruction. Chaque année, le 12 janvier, on organise des cérémonies à la mémoire des victimes.

Haïti se trouve dans une zone propice aux tremblements de terre. Malgré cela, la majorité des bâtiments n’étaient pas assez solides pour résister à un séisme. © Christian Kober/Alamy Photo Stock

Un million de personnes ont perdu leur logis. Il faudra encore plusieurs années avant que tout soit reconstruit. © Allaince Images/Alamy Photo Stock

Haïti a beaucoup souffert suite au tremblement de terre et, encore aujourd’hui, le pays en subit les conséquences. Mais Haïti, c’est aussi un magnifique pays, découvre-le avec nous !

Haïti est située sur l’île d’Hispaniola dans l’océan Atlantique. Elle partage cette île avec un autre pays : la République Dominicaine.

 

La population d’Haïti est très jeune. Les enfants, adolescents et jeunes adultes forment la moitié de la population! (Au Canada, il y a plus d’adultes et de personnes âgées.)

 

 

 

Ces autobus très colorés qui parcourent les villes et les campagnes d’Haïti sont des taxis collectifs. On les appelle « tap-tap » et ils sont généralement pleins à craquer !

 

Le trognon damoiseau est l’oiseau emblème d’Haïti. Avec ses couleurs et sa grande taille (30 cm), il ne passe pas inaperçu ! Son surnom ? caleçon rouge !

 

 

 

Comme plusieurs pays de la région, Haïti se trouve sur la trajectoire naturelle des ouragans. Ces tempêtes se forment dans l’océan Atlantique et deviennent plus fortes dans les Caraïbes. Les vents destructeurs et les fortes pluies causent parfois beaucoup de dégâts. La saison des ouragans s’étend de juin à novembre.

 

Le Pic la Selle est la plus haute montagne d’Haïti. Son sommet atteint 2 680 mètres de hauteur.

 

 

Dans les années 1600, l’Île de la Tortue, située au nord-ouest d’Haïti était un repaire de pirates !

 

 

 

 

Laisse-nous un message

dis-nous ce que tu en penses

 :-)  ;-)  :-D  :-(  :-P  :-o  :-x  :-|  :-?  8-)  8-O  :cry:  :lol:  :roll:  :idea:  :!:  :?:  :oops: 💩 💪 👍

Ton adresse ne sera pas publiée. Les champs ci-dessous sont requis: