Choisis un thème!

COVID-19 : Crachez s’il-vous-plaît!

18 septembre 2020 - Marie-Hélène Croisetière

boulo karate

Cracher dans une fiole pour savoir si on a le virus de la COVID-19? Ça serait simple! Et c’est peut-être pour cet automne!

laboratory tests for coronavirus and antibodies, vector illustration

Au Québec, des scientifiques développent un nouveau test afin de dépister le coronavirus. Ce test détectera si le virus est présent dans la salive. Un test similaire, appelé SalivaDirect, est déjà utilisé dans les urgences des hôpitaux des États-Unis.

Ce genre de test permet le dépistage n’importe où – dans des écoles, par exemple – puisqu’il est simple de recueillir la salive. Il libère ainsi les infirmières pour d’autres tâches. Après le prélèvement, on envoie les fioles dans un laboratoire, et on attend les résultats!

Oust, l’écouvillon!

Si tu as déjà passé le test de dépistage de la COVID-19, tu vois peut-être un autre avantage : pas besoin d’insérer un écouvillon dans le nez! Cracher dans une fiole est moins désagréable. Cela nécessite aussi moins de matériel spécialisé.

Jusqu’à présent, les analyses suggèrent que le test salivaire serait presque aussi fiable que le test actuel. Mais avant d’être disponible près de chez toi, il devra être approuvé par le gouvernement de ta province. Espérons que ce test… passera le test!

 

Et les tests rapides? En octobre, le Canada a approuvé l’usage de tests rapides. Avec ces tests, on saura si l’on est infecté en 15 à 90 minutes seulement. Pratique! Ces tests nécessitent de récolter les sécrétions du nez et de la gorge, comme les tests classiques. On les attend avant la fin de l’année.

Laisse-nous un message

dis-nous ce que tu en penses

 :-)  ;-)  :-D  :-(  :-P  :-o  :-x  :-|  :-?  8-)  8-O  :cry:  :lol:  :roll:  :idea:  :!:  :?:  :oops: 💩 💪 👍

Ton adresse ne sera pas publiée. Les champs ci-dessous sont requis:

Une réponse à “COVID-19 : Crachez s’il-vous-plaît!”